opc_loader
Litho\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\'s van Roger Somville

Somville Roger

Roger Somville était un artiste belge né à Schaerbeek / Bruxelles en 1923 et mort à Tervuren en 2014. Il était peintre, graphiste (lithographie) et designer de tapis. Formation à l'Académie dirigée par G. De Vlamynck (1940-1942) et à Ter Kameren à Bruxelles dirigée par CH. Counhaye (1942-1944). À partir de 1945, il conçoit des cartons pour des tapisseries d'un réalisme si convaincant qu'il apparaît comme innovant dans ce domaine. En 1946 co-fondateur du Centre de Rénovation de la Tapisserie de Tournai, avec E. Dubrunfaut et L. Deltour. Son travail est réaliste-figuratif, avec une note expressionniste, et derrière chaque création, il y a toujours une idée, qui est élaborée dans de grandes toiles ou panneaux muraux. Au départ, ses compositions témoignaient souvent d'un engagement social et politique, mais plus tard des œuvres d'inspiration plus poétique ont émergé. Travaille souvent dans des séries ou des sujets couverts.
Comme aucun autre, il a pu donner forme à sa dynamique de vie dans ses œuvres. Extrait de la presse: "Les peintures de Somville sont animées par le dynamisme. La couleur, les formes et les touches du pinceau sont à la base du mouvement qui traverse la toile. La figure humaine reste son arme pour gagner la bataille du réalisme. Des figures féminines dénudent leur corps sans honte. Leurs seins épais et leurs formes voluptueuses renforcent leur présence sur la toile. Les visages presque identiques leur confèrent le statut de «la» femme, comme Somville les voit, les ressent et les caresse. Il les fait sortir de la couleur et elle devient la vie qui fait vibrer toute la composition. "A été membre de la Jeune Peinture Belge. Co-fondateur des Groupes Force Murales (1947), Céramique de Dour (1951), Art et Réalité (1954), Arts d'Europe (1963), Mouvement Réalist Belge (1968) et Artes Bruxellae (1975); Peintures murales, entre autres, dans la station de métro Hankar à Bruxelles (1974-1976), sur le campus universitaire de Louvain-La-Neuve (1987). A fondé un atelier de céramique à Dour et a été professeur d'art monumental et directeur (1958-1984) à l'Académie de Boitsfort. Travailler dans les musées de Bruxelles, Ixelles, Liège, Charleroi, la louvière, entre autres. Bibliographie: Somville (M. Fryns et E. Langui, éditeur Dereume, Bruxelles, 1973). Leuvre gravé de Somville (Ph. Robert-Jones, publié par Galerie Présences, Bruxelles, 1974).
Mentionné dans BAS I et Two Century of Signatures of Belgian Artists. (PIRON)
Résultat:1
Résultat:1