opc_loader

Menu

Nous ne sommes pas une maison de vente aux enchères. Vous pouvez acheter directement les œuvres présentées.
Marcel Maeyer of Marcel de Maeyer

Maeyer Marcel

Marcel Maeyer (pseudonyme de De Maeyer, Marcel) était un peintre belge, né à Saint-Nicolas en 1920 et décédé à Gand en 2018. Il a suivi une formation de licencié en histoire et de docteur en histoire de l'art à l'Université de Gand. En 1960, il s'installe à Laethem-Saint-Martin. Ce n’est qu’en 1964 qu’il s’affirme comme peintre autodidacte. Il s'oriente vers divers styles d'avant-garde et travaille généralement en séries. De 1963 à 1966, la Vie des XII Césars est créée après Seutone. Après un séjour à Tenerife en 1967, une série légère et colorée de reliefs fruités et végétaux, Paradise Lost, est créée. De 1971 à 1979, il travaille de manière hyperréaliste et dans les années 1980, il s'intéresse à nouveau à la nature. Dans ses dernières expériences, il peint et construit des maisons ou assemble une série de marines (1993). Extrait de la presse : « M.M. était un artiste qui a poussé la critique d’art au désespoir dans les années 1970, lorsqu’il s’est imposé comme un hyperréaliste incroyablement magistral qui peignait des pavés ou des portes de magasins » et « Aujourd’hui, M.M. des images de ses parents et de sa jeunesse, ou encore de sa tante Léonie, toiles pour lesquelles il manipule d'anciennes photos. On peut également admirer ses célèbres empereurs de l'ombre ou ses gardes sans visage de ses « débuts ». (1997) Marcel Maeyer a participé à la Documenta IX à Kassel en 1992. Il était expert Ensor. Il fut conservateur adjoint du musée de Bruxelles et, de 1949 à 1960, conservateur du musée d'Anvers. Il fut professeur d'histoire de l'art à l'Université de Gand (1957-1985). On retrouve son travail dans les musées de Bruges, Bruxelles, Gand et Ostende. Il est mentionné dans Deux siècles de signatures d'artistes belges. (Piron)