opc_loader

Menu

Nous ne sommes pas une maison de vente aux enchères. Vous pouvez acheter directement les œuvres présentées.
Schilderijen van de kunstschilder Roger Van Belleghem kopen

Van Belleghem Roger

Roger Van Belleghem était un artiste belge, né à Beernem en 1922 et décédé à Louvain en 2002. Il était peintre et sculpteur. Il a fait ses études à l'Académie de Bruges, à Sint-Lucas à Gand et à l'Institut National Supérieur d'Anvers. Il a créé des portraits et des compositions surréalistes qui font preuve d'une grande imagination. Il opposait souvent le nu féminin au démembrement, à la mort et à l'agression de la société. Il a utilisé une technique très raffinée. Dans la presse : « Ses moyens d'expression peuvent différer – le tissu, le cuivre, le fer – mais ses désirs intérieurs, sa passion restent une ; la peur du drame de la vie, l'énigme de l'esprit humain et toute cette misère de l'incapacité de communiquer. Dans les tableaux les plus typiques, cette obsession éclate comme une tempête. Les corps tendus et tordus qui fuient dans on ne sait quels soupirs, les masques grimaçants et méprisants, les villes irréelles qui s'effondrent dans une obscurité rougeoyante ou témoignent d'un monde silencieux » et « R.V.B. nous entraîne sur les chemins de sa fiction pour nous abandonner secrètement au premier carrefour et nous laisser seuls, impuissants face à tant de diablerie. Ce digne descendant des grands fantasmes flamands tels que De Ghelderode, Jean Ray, Bosch ou Breugel, ne laisse aucun doute sur le fait que la vague de visions qui nous envahit vient tout droit de son subconscient. En 1966 il reçoit le diplôme honorifique au Salon d'Art Libre de Paris, en 1968 le Prix d'Art Contemporain (Belgique), en 1980 le premier prix Edm. Deglumes à Malines. Des expositions hommage ont eu lieu à Rhode-Saint-Genèse en 1987 et au Casino Kursaal d'Ostende en 1992. Il a également réalisé de nombreuses expositions individuelles en Belgique et à l'étranger. Roger Van Belleghem a réalisé plusieurs commandes de portraits officiels. Il est répertorié dans le Lexique des plasticiens de Flandre occidentale v, BAS I et Deux siècles de signatures d'artistes belges. (Piron)