opc_loader

Menu

Nous ne sommes pas une maison de vente aux enchères. Vous pouvez acheter directement les œuvres présentées.
Schilderijen kopen van de Belgische kunstenaar Arthur Verbeeck

Verbeeck Arthur

Arthur Verbeeck était un artiste belge, né à Kieldrecht en 1874 et mort à Londres/Royaume-Uni en 1932. Il était peintre, dessinateur, écrivain, critique d'art et photographe. Après la mort de son père en 1892, il s'installe avec sa mère à Anvers, où il commence également ses études à l'Académie. il se perfectionne vers 1900, sous la direction d'Henry Luyten et d'Henry Rul. Il allait souvent peindre en plein air avec ses maîtres dans la lande de Kalmthout. En 1907, il expose avec Luyten et Rul avec le cercle d'art 'We' à Anvers. Professionnellement, il dirigeait son propre magasin de photo A. Verbeek-De Swerdt à Anvers avec sa femme. Au début de la Première Guerre mondiale, il fuit aux Pays-Bas et séjourne dans un camp d'internement pour réfugiés belges à Harderwijk. Après la guerre, il fit construire une villa à Bergen-aan-Zee, où il vécut et travailla jusqu'en 1929. Entre-temps, il s'était séparé de sa femme. En 1929, il s'installe à Londres et, à 55 ans, tombe amoureux d'une peintre anversoise de 22 ans, Lily (1907-1973). Une fille, Veerle, est née de cette relation en 1931. Il souffrait de graves problèmes d'estomac et mourut à Londres lors d'une intervention chirurgicale. Il peint des portraits, des autoportraits, des paysages, des vues de l'Escaut, des vues rurales et des scènes avec du bétail dans la prairie. Il a travaillé dans un design penchant vers l'impressionnisme. A partir de 1907, il participe à des expositions, dont le Salon de Bruxelles en 1907, le Salon d'Anvers en 1911 (De Kreek), le Salon triennal de Liège en 1912 (Bel après-midi d'été), l'Exposition des Arts de Spa en 1914, ou encore à nombreuses expositions aux Pays-Bas et en Grande-Bretagne. Son œuvre, Cows in the country, appartient au Westfries Museum. Arthur Verbeeck est mentionné dans Institut des Beaux-Arts Henry Luyten (Jozef De Beenhouwer, 2008). (Piron)