opc_loader
Etsen van Juliaan Severin kopen

Severin Juliaan

Juliaan Severin était un artiste belge né en 1888 sur Borgerhout et décédé à Kruibeke en 1975. Il était peintre, graveur, pastelliste et graveur. Formation à la régence des langues germaniques à Gand, entre-temps formation artistique à l'Académie d'Anvers. Entretient des contacts étroits avec le graveur de Lier Raymond De la Haye, est influencé par Verstraeten et entre en contact avec C. Monet à Paris pendant la Première Guerre mondiale. Après l'armistice, il est devenu l'un des inspirateurs et le secrétaire d'AKOS, le Cercle d'Art d'Anvers des Vieux Guerriers. Sa gravure est importante. Il fait ses débuts en tant qu'illustrateur des livres de Raf Verhulst avant 1914. En tant que peintre, il réalise des paysages (de bruyère), des vues de ferme, des personnages, des natures mortes avec des fleurs, des fruits, des poissons. En tant que graveur, il trouve son inspiration dans les vieux quartiers d'Anvers, dans les béguinages de Lier, Diest et Aalst. Voyage en Bretagne, en Normandie, dans le sud de la France et trouve l'inspiration dans les ports, les paysages. De la presse: «D'un point de vue historique de l'art, Severin peut être classé comme post-impressionnisme: son objectif était de dépeindre la lumière et l'humeur, sans déformer fortement l'expression ou la tension sociale ou symbolique. Il a réalisé ses meilleures œuvres pendant la Première Guerre mondiale, alors qu'il était à la tête d'un centre de rééducation pour soldats handicapés derrière le front et après la guerre en tant que membre des Artistes-Vétérans d'Anvers. Il s'est surtout fait connaître pour ses gravures, dans lesquelles il a enregistré des quartiers pittoresques de la vieille ville, des béguinages et des tours d'église et a chanté les louanges du Waasland, où il résidait depuis 1940. » Quelques dossiers de gravure: En Provence méridionale (1919), Paysages bretons (1923), Coins tranquilles du Vieux Anvers (1924), Civitas Marialis Antverpiensis (1939), Om de Ossenmarkt (1957), Dans les montagnes du Harz et Vornbach (1966). Travail dans les salles d'impression de Bruxelles et d'Anvers, dans les musées de Saint-Nicolas et d'Anvers. Mentionné dans CRICK, BAS I et Deux siècles de signatures d'artistes belges. Source: Paul Piron, Les plasticiens belges du 19e au 21e siècle.
Résultat:12 Suivant Voir tous
Résultat:12 Suivant Voir tous